Pour certains de mes salariés, les entretiens professionnels récapitulatifs “à 6 ans” devaient avoir lieu à des dates incluses dans la période de confinement. Or ces salariés ne sont pas présents dans l’entreprise (télétravail, activité partielle). Est-ce que je m’expose à un abondement correctif ?

Certains de mes salariés sont en forfait jours. Comment calculer le nombre d’heures d’activité partielle lors de la demande à l’ASP ?
22/04/2020
Mes salariés sont impactés très différemment par la crise actuelle, selon leur poste. Est-il possible de bénéficier de l’activité partielle tout en maintenant en poste ceux dont la charge de travail est restée importante ?
29/04/2020

Pour certains de mes salariés, les entretiens professionnels récapitulatifs “à 6 ans” devaient avoir lieu à des dates incluses dans la période de confinement. Or ces salariés ne sont pas présents dans l’entreprise (télétravail, activité partielle). Est-ce que je m’expose à un abondement correctif ?

Une ordonnance du 1er avril 2020 permet aux employeurs de reporter les entretiens bilans jusqu’au 31 décembre 2020. Cette initiative appartient à l’employeur et non au salarié. Dans le même temps, l’ordonnance supprime, pour la période courant à compter du 12 mars et jusqu’au 31 décembre 2020, les sanctions attachées au non-respect des délais de réalisation des entretiens récapitulatifs tous les 6 ans. Attention :  Pour les salariés en télétravail, rien ne s’oppose à l’organisation d’un entretien en visioconférence.